[Libre] Il y a des fleurs partout pour qui veut bien les voir

 :: Extérieurs :: La Ville :: Parc Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Ven 8 Déc - 23:45
C'était bien joli, comme lieu, ça ne valait pas la forêt que nous quittions très rarement, Aponi et moi mais il avait un certain charme. Malgré les nombreuses présences humaines et les tendances qu'ils ont de tout faire au carrés ou au rectangles, il y avait des touches de verdure et de magnifiques orchidées de toutes couleurs éparpillées partout sur les pelouses bien trop entretenues à mon goût. Quelle manie des hommes blancs de vouloir absolument contrôler la nature. Après, vouloir la contrôler est une chose mais en vérité, on ne peut pas la garder sous notre contrôle, elle revient toujours en force. Regardez ce qu'il advient quand des constructions humaines sont très longtemps laissés à l'abandon : la nature y reprend ses droits !

Mon regard se pose sur les enfants qui gambadent joyeusement, qui rient, qui s'amusent, sous l’œil attentif de leurs parents. Je remarque aussi les écriteaux qui disent que cueillir des fleurs ici, c'est interdit. J'en suis bien d'accord mais autant interdire d'en cueillir partout, quand on voit comme elles finissent dans les habitations. Je baisse les yeux pour voir un enfant qui, se moquant visiblement des interdits, s'est penché pour arracher quelques pauvres orchidées qui n'avaient rien demander. M'approchant calmement, je me mis à sa hauteur et lui prit le poignet, l'interrompant dans son geste afin qu'il me regarde, le fixant à mon tour.

" Il me semble que tu n'as pas le droit de cueillir ces fleurs. En plus, tu leur fais mal, en les maltraitant de la sorte. "

Le petit me regarde un moment sans comprendre alors que retentit soudain l'appel de sa mère. Il retourne illico auprès d'elle, sans pour autant lâcher les fleurs et je sens plus que je ne le vois, le regard chargé de méfiance et de peur des parents présents. Qui, d'ailleurs, ont tous rappelés leurs enfants auprès d'eux. Ah, oui, c'est vrai. J'avais oublié que les hommes blancs n'ont pas confiance en les étrangers, on leur fait peur. Je hausse les épaules et me redressent pour reprendre mon chemin, Aponi à mes côtés, comme toujours.
Petit Indien ♥
avatar
Messages : 22
Date d'inscription : 16/11/2017
Age : 21
Voir le profil de l'utilisateur


Yuma chuchote en 006666 & Litonya lui répond en ff9900
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aüma Academy :: Extérieurs :: La Ville :: Parc-