Revenir en hautAller en bas
meteo

When the husky loses his mind ( Solo )

 :: L'Academie :: Dortoirs :: Chambres Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Lun 4 Déc - 15:04

When the husky loses his mind

 Pif paf pouf c'est le husky qui débloque. Pour une fois.

Après une longue et dure journée de cours et d'entraînements sportifs, rien ne valait un peu de repos dans un lit bien confortable, à l'abri de tout autre évènement perturbateur... Même si en temps normal, la chose qui pourrait éventuellement porter ce surnom, c'est toi. Le plus.. Imprévisible des frères ? Sans doute. Toi-même, tu ne sais pas réellement ce que les autres pouvaient penser de toi. En tout cas, tu avais l'apparence d'un jeune adulte qui vivait pleinement la vie en affichant un grotesque sourire sur son visage.

Heureusement, tu avais un beau et adorable husky en compagnon. Un confident, voir même, tu éprouvais un puissant respect envers lui, comme si c'était un peu un être de la famille. Tu avais tendance à pensée que "Pif" était une part de toi, le côté sérieux qui chez toi avais du mal à venir... Et son côté un poil autoritaire, qui permettait de se ressaisir bien vite....Mais il n'en reste pas moins que vous partagiez souvent des choses ensembles, comme le fait que si un jour, tu décidais de t'allonger dans la neige et faire un ange de neige...À coter ton husky, se roulera dans le manteau blanc de neige lui aussi. Certes, cela ne donnait aucune forme précise, mais c'est simplement pour dire que sur certains point, vous vous ressembliez beaucoup.

Ainsi, tu poussas la porte de ta chambre, jetas ton sac de sport dans un coin, avant de t'affaler sur le matelas. Ton regard se posa ensuite sur le plafond au-dessus de toi, tandis que tu riais un peu en repensant à ce que tu avais pu faire aujourd'hui. Néanmoins, alors que tu fermais doucement les yeux, tu entendis la voix de ton fidèle husky se mettre à chanter une étrange chanson . Cela sembla te donner des frissons, et tu te redressas subitement, cherchant du regard un...Pif qui faisait actuellement sa toilette comme un chat ? Wow wow wow.

- Tout va bien?  Tu...agis de manière un peu étrange actuellement, je m'inquiète un peu..

-Oui

Étrangement, tu ne semblas pas très rassuré par cette réponse prononcé avec une voix aussi suave... Doucement, tu descendis de ton lit, avant de venir t'agenouiller devant le husky, qui avais planté son regard dans le tien. En retroussant une de tes manches, tu poses une main sur le front de l'esprit, afin de prendre sa température. Est-ce que cela pouvait tomber malade un esprit ? Oui ? Non ? Tu poseras cette question à une personne qui as un peu de plus de matière grise que toi, un de tes professeurs sans doute.

-Je t'assure que je vais bien petit. Maintenant, si tu le veux bien, j'aimerais continuer tranquillement de faire ma gracieuse toilette en usant de ma salive. Tu ne savais pas que cela rendais le poil plus brillant ? Tu devrais essayer.

- ...Mais...tu es chien ! Si tu aurais été un chat, j'aurais dit oui, mais là, ce n'est pas possible...

Et sans crier gare, ton étrange esprit décida de pousser une nouvelle chanson, digne d'un chanteur de rue qui n'avait strictement aucun talent. Et c'est dans ce genre de moment que tu aimerais être sourd.

-Mais si c'est possible avec la carte kiwi ~

- Yameroooo!

Finis tu par dire, limite sur un ton presque..Suppliant, essayant de boucher tes oreilles en plaquant tes manches dessus. Tu attendis...Quoi... Cinq horribles minutes, avant que le chien ne cesse de chanter ? Lorsqu'il eu fini et que tu le regardas, celui-ci semblais te... Regarder de haut, comme si tu n'étais qu'un tas de poussière sur son chemin.

- Mais...Mais...Pif? Tu es malade? Qu'est-ce que ça veux dire?

-ça veut dire imposer la force vers L'Ovalium, c'est à dire l'estime du savoir. Les gens qui connaissent beaucoup de choses, incristaliser, imposer, iiiiiiiiiiintentionner ça dans toute la république démocratique du Congo pour que nous puissions avoir la congolexicomatisation des lois du marché propres aux congolais, je vous en prie.

Alors là...Tu avais décroché à partir du mot "ovalium", tellement la suite n'était qu'un amas de mots compliqué pour ton maigre cerveau. Lentement, tu te levas, avant de reculer sagement vers la porte. Là tout ce que tu voulais, c'est avoir quelque chose entre toi et...ton esprit qui agissait de manière anormale.

D'ailleurs, celui-ci s'est mis à aboyer de façon fort étrange. Dès que tu fus contre la porte, tu l'ouvris pour sortir et la refermer violemment. Tu te laissas glisser le long de la porte, tandis que de l'autre côté, Pif entama une autre chanson qui te fis presque regretter ton geste.

Tu ... Attendras un peu avant de rentrer. Le temps qu'il se calme.

Code par xLittleRainbow pour Epicode
[/color]
Joyeux Pinson ☻
avatar
Messages : 16
Date d'inscription : 29/11/2017
Localisation : Surement au....Gymnase?
Voir le profil de l'utilisateur


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aüma Academy :: L'Academie :: Dortoirs :: Chambres-